Galerie photo

 

 

Aspect et caractère

Les persans golden et silver (dont le persan chinchilla fait partie) possèdent à l’instar des autres persans un corps trapu, une tête large et ronde, de petites oreilles écartées et un front bombé. Les queues sont courtes et fournies, proportionnées avec le corps. Les yeux sont grands, ronds et d’un vert émeraude cerclé de noir qui permet notamment au persan Chinchilla d’avoir un regard si expressif. Le nez est plutôt court et marqué par un stop. La mode de ces dernières années tend vers un nez de plus en plus court. On dit alors que le chat est très typé lorsque son nez ressemble à celui des autres persans.

Persan silver shaded

La fourrure du persan chinchilla doit être blanche, avec un léger tipping (terme désignant l’extrémité du poil) pigmentée de noir égal au 1/8ème de la longueur du poil, ce qui donne son aspect argenté. Celle du persan golden shaded est de couleur dorée ou abricot, avec un tipping égal au 1/4 de la longueur du poil. Une couleur plus sombre telle que le blé est aussi acceptée.

tipping silver shaded tipping silver shell tipping golden shaded tipping golden shell tipping bleu silver shaded tipping bleu silver shell ou chinchilla bleu
Tipping black silver shaded Tipping black silver shell ou chinchilla Tipping black golden shaded Tipping black golden shell Tipping blue silver shaded Tipping blue silver shell ou chinchilla bleu
Les différentes couleurs de robe et tippings

Les persans silver et golden sont des chats placides et calmes, s’adaptant parfaitement bien à la vie en appartement. Certains leurs prêtent un aspect joueur et espiègle qui les distinguent de leurs cousins persans. Ils adorent se sentir propres et toilettés, bien que l’épreuve du toilettage soit parfois moyennement bien apprécié, surtout lorsque la dense fourrure présente des nœuds.

Présentation de la race

Les persans chinchilla, silver et golden font partie de la grande famille du Persan et, à ce titre - sont des chats de race à poils longs. Cependant, à la différence des persans solides, calicots, colourpoint et autres, ils ont la particularité d’avoir les yeux verts. D’autres diront que leurs nez sont légèrement plus allongés (ou moins typés) que les autres persans, ce qui en fait leur charme, et leur succès auprès du grand public.

Le persan chinchilla est le plus connu d’entre tous, car il a une longue histoire. Il est de plus très représenté dans les médias où il est notamment l’ambassadeur d’une grande marque de pâtée pour chat. Il apparait également dans de nombreux films : c’est ainsi le chat de Blofeld – l’ennemi juré de James Bond ou encore le chat Snowbell dans Stuart Little.

Simba

 

Le nom même de persan chinchilla est donné en référence au petit rongeur d’Amérique du Sud très renommé pour sa fourrure. Cependant, le véritable nom du persan chinchilla est le persan silver shell : silver pour argenté, et shell pour clair. Il ne faut cependant pas confondre le persan blanc et le persan chinchilla, car la robe de ce dernier possède un léger reflet argenté. Son proche cousin est le persan silver shaded - shaded voulant dire foncé.

Snowbell   Blofeld  
Snowbell dans Stuart Litlle   Le chat de Blofeld  
         

Ensuite viennent les persans golden, dont la base du poil est de couleur abricot (golden pour doré). Ils sont beaucoup moins connus et plus rares que les persans chinchilla et silver shaded, mais très recherchés par un public averti et connaisseur. De la même manière, on retrouve les persans golden shell (clair) et golden shaded (plus foncé).

Persan golden shell   Persan golden shaded

Persan golden shell

  Persan golden shaded

Les origines

Silver LambkinLe nom de la race fait référence à la Perse, région d’origine du chat persan, à la frontière de la Turquie et de l’Iran. Ce serait un descendant de l’Angora Turc, qui lui aurait transmis le gêne du pelage à poils longs.
L’explorateur italien Pietro della Valle aurait ramené en Italie des chats à poils longs dès le XVIème siècle. Il se serait reproduit et serait devenu vite apprécié des femmes de la bourgeoisie. Nicolas-Claude Fabri de Peiresc, conseiller au parlement d’Aix en Provence, l’aurait introduit en France au début du XVIIème siècle.
Le persan fût ensuite travaillé dans le courant du XIXème, principalement en Angleterre où les croisements firent apparaitre les couleurs fondamentales que l’on connait aujourd’hui.
C’est au cours de ces travaux que le persan Chinchilla apparut vers 1880, issu du croisement d’une persane silver tabby et d’un persan smoke. L’éleveuse, madame Valence, recroisa ensuite une femelle issue de cette portée avec son père. Elle donna naissance à un chaton de sexe masculin qui fut nommé « Silver Lambkin ». Sa fourrure argentée fit penser au Chinchilla, ce petit mammifère d’Amérique du sud à la fourrure très renommée et très rare. Le premier persan « Chinchilla » était né. ChinchillaIl eut beaucoup de succès dans les expositions félines, notamment à Londres en 1888 au « Crystal Palace », où « Silver Lambkin » fut présenté comme le fruit d’un mariage génétique réussit. Il vécut longtemps et eu une grande descendance. Sa dépouille fut léguée au musée d’histoire naturelle de Londres, où il y figure encore.
La petite fille de la reine Victoria eut également plusieurs spécimens qu’elle exposa. C’est ainsi que le persan Chinchilla fit son entrée dans l’aristocratie féline. Très photogénique, il véhicule l’image du chat de luxe par excellence, et figure dans de nombreux films ou publicités.
On trouve moins de trace de l’apparition du golden shaded, mais de nombreuses personnes s’accordent à dire que ce serait une couleur très récente issue du croisement du persan chinchilla et du persan brown tabby. Son arrivée en France remonte aux années 1980.
Sources :
• Nadège DEVAUX, « Le persan Chinchilla » aux éditions Le Jour
Wikipedia

Chatterie de Chamrossa - Elevage de Persan Chinchilla, Silver et Golden

 

Bienvenue sur le site de la chatterie de Chamrossa !

Hideyori Hoopa de ChamrossaEn feuilletant un livre de chats de race, je suis tombé nez à nez sur une photo d’un magnifique persan Chinchilla, et son regard aux yeux verts émeraude et sa robe blanche argentée m’ont hypnotysé.

C’est en contactant des élevages que j’ai également fait connaissance des persans golden shell et shaded, et j’ai décidé de prendre mes deux premiers chats de compagnie, Saby et Simba.

Une chose en entrainant une autre, j’ai créé la chatterie de Chamrossa en 2002, première chatterie de persans chinchilla, silver et golden dans la région grenobloise.

C’est une petite chatterie familiale où les chats ont l’habitude de vivre en appartement, et dont le but est de faire connaitre le persan Chinchilla et sa famille de couleurs.

Par la suite, j’ai visité des expositions félines et j'ai engagé Vahiné en 2005. La persévérence a payé avec les premiers titres en 2006, gage de la qualité des chats présents dans mon élevage.

Depuis, je vais régulièrement dans les concours de beauté et vous pourrez me croiser avec mes chats dans les expositions de la région Rhône Alpes, en Suisse, en région Parisienne ou ailleurs. C’est une vrai passion !

Je remercie mes amies Betty, Julia, Ingrid, Sandra et Virginie de chatteries amies dans la région avec qui je peux échanger autour de ma passion. A bientôt à la chatterie de Chamrossa !


Charte d'élevage Webfelin Tout sur les chats avec Chatsdumonde.com Référencé sur Eleveurs-Online Annonces de ventes de chats de race